L’ Orthopédie dento-faciale, technique orthodontique

Disjonction inter maxillaire chez l'adulteIl existe plusieurs techniques orthodontiques. L’un d’elle est l’ orthopédie dento-faciale. Un orthodontiste spécialiste en orthopédie dento-faciale signifie qu’il a une formation et une expérience de travail avec les mouvements dentaires (orthodontie). A ceci s’ajoute une connaissance de la croissance faciale et du développement en général de la tête et du cou.

1. Les problématiques de l’ Orthopédie dento-faciale

L’ Orthopédie dento-faciale est une technique qui doit gérer :

  • les anomalies maxillo-faciales importantes en lien avec des dysfonctions (exemple : déglutition atypique, para-fonctions, phonation, respiration,…),
  • les troubles occlusaux, ou malocclusions, qui intéressent les rapports inter-dentaires.

2. Les interventions orthodontiques

Elles sont en général réalisées à des périodes de la vie et avec des moyens techniques différents

Enfant entre 8 à 10 ans

Objectifs – Ils seront réduits à la rééducation d’une dysfonction et/ou action orthopédique sur la croissance résiduelle.
Il est, ici, nécessaire de bloquer le geste qui provoque la dysfonction qui a souvent pour conséquence :

  • un manque de contact entre les incisives supérieures et inférieures,
  • associé à une une succion et une déglutition qui se déroule anormalement.
    Il sera alors nécessaire de rétablir un environnement buccal normal et apprendre puis automatiser les appuis fonctionnels adéquats et normaux de la déglutition.

Traitement -Il peut être réalisé grâce :

  • à un appareil mobile (fig 1) qui guidera la langue et corrigera le décalage éventuel,
  • ou à l’aide d’une grille (fig 2), anti-pouce fixe, servant de support à l’éducation de la déglutition.

Enfant à l’âge de 12 ans

Normalement, la denture adulte est en place vers 12 ans d’âge dentaire.

Objectif – Pour le praticien, en orthopédie dento-faciale, il consiste à chercher à maintenir une occlusion parfaite. Ainsi le patient la conservera toute sa vie.
Traitement – Pour atteindre cet objectif c’est l’appareil multibague (fig 3), qui permettra un ancrage sur chacune des dents maxillaires et mandibulaires, et apportera une mise en place optimale.

Adolescent vers 14-15 ans

A ce moment de la vie, l’adolescent a définitivement acquis un sourire radieux et une mastication fonctionnelle (la durée du traitement multibague étant éminemment variable est de l’ordre de 2 ans à 2 ans ½).

Adulte

L’orthodontie de l’adulte requiert, bien sûr, un appareil multibague. Dans certains cas, il sera possible d’utiliser une technique linguale beaucoup plus discrète.

 

Source : sfodf.org