Quelle pertinence pour le laser en orthodontie ?

Orthodontie laser sans douleurAu fil des années, l’usage du laser se développe. Il permet d’obtenir une réduction de la durée des traitements car son action semble porter aussi sur l’activité cellulaire. Il apporte, aussi, une amélioration du confort des patients dont les dents percent doucement. Il leur évite ainsi de porter des appareils multibagues trop longtemps.

Quel est l’intérêt du laser ?

Le laser à tissus est une nouvelle technologie que nous pouvons utiliser pour :

  • modifier le contour des gencives et améliorer l’esthétique des dents et du sourire (gingivectomie) et rendre le sourire plus attrayant,
  • diminuer la quantité de gencive où elle est trop volumineuse, inesthétique ou occasionne des problèmes d’entretien,
  • aider à soulager rapidement certains types d’ulcères en bouche,
  • corriger l’attache de la lèvre supérieure ou de la langue si cela cause un problème fonctionnel ou esthétique,
  • accélérer l’éruption d’une dent qui reste coincée,
  • raccourcir la durée du traitement (en effet les dents pour lesquelles une ouverture est réalisée au laser sortent plus rapidement, l’activité cellulaire autour de l’éruption est favorisée),
  • réaliser un acte simple, quasi indolore avec très peu de saignement,
  • éviter au patient d’avoir des bagues au lycée si ses dents tardent à sortir.

Quelles sont les limites du laser en orthodontie ?

Comme toute pratique, celle du laser possède des limites. La part de gencive qui peut être enlever est très petite.
Le remboursement par la Sécurité Sociale est encore très minime. De nombreux adolescents pourraient s’abstenir d’avoir à porter leurs bagues au lycée lorsqu’ils ont un retard d’éruption dentaire. Le niveau de la durée du traitement est raccourci.

Comment se réalise la pratique du laser ?

  • L’intervention est extrêmement simple et quasi indolore :
  • La gencive est engourdie par un spray froid toutes les 20 secondes,
  • La découpe est réalisé à l’aide du laser un minuscule morceau de gencive qui aurait été de toute façon écarté par la dent lors de son éruption,
  • Une attache est collée aussitôt sur la dent et la dent mise en mouvement.

Les cas dans lesquels il est pertinent d’utiliser le laser en orthodontie

Éruption tardive d’une dent

L’éruption normale des dents à l’enfance est la suivante :

  • 7 ans pour les premières molaires au fond,
  • 8 ou 9 ans pour les dents antérieures,
  • 13 ans pour les 2ème molaires (dents du fond juste avant les dents de sagesse). Elles sortent normalement à 12 ans.

Gingivectomie et gingivoplastie : pour corriger le contour des gencives

  • La gingivectomie est une chirurgie mineure (sous anesthésie locale) qui consiste à exciser l’excédent de gencive qui recouvre une dent. Son but est d’à améliorer l’esthétique des dents et du sourire en rendant les dents plus “longues”, visibles et mieux proportionnées.
  • La gingivoplastie consiste à modifier le contour de la gencive afin de lui donner une forme anatomique plus esthétique et physiologique.
  • Lorsqu’un excès de gencive recouvre les dents, cela peut les faire paraître plus courtes, trop carrées et mal proportionnées. Alors, une partie de cette gencive peut être facilement excisée à l’aide d’un laser à tissus mous.
  • Cette procédure ne prend que quelques minutes et n’est pas inconfortable.
  • Elle peut être faite pendant le traitement d’orthodontie ou après l’enlèvement des appareils (broches).

Frein lingual et langue « attachée »

Il est possible d’utiliser le laser à tissus mous pour inciser des freins de langues qui présentent des problèmes.

 

Source : www.orthodontisteenligne.com